Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2014

Ladislas Skura pro de la communication !

Je me faisait une joie de vivre, en électeur certes, ma première campagne électorale de ma ville et d'en être acteur. Mais comment se réjouir face à une campagne platonique et sans affrontement.

Il ne fait plus aucun doute sur la grande responsabilité de l'opposition. Elle ne fait pas son travail.

Oui, elle tracte à nos portes. Oui, elle tracte dans nos boîtes aux lettres. Oui, elle tracte dans nos rues. Oui, Ladislas Skura défile de commerces en associations en passant par les évenements et commémorations. Oui, elle s'affiche partout dans notre ville. Oui, elle est omniprésente sur internet. Mais à part tracter et se montrer, que fait-elle ?

Peu de choses, hélas.

Ladislas Skura à refuser les deux débats : Sensations (98.4) et TVFil 78. Il n'a même pas envoyer un co-listier pour représenter leur liste.

Osons Guyancourt !, organise de nombreuses réunions, toutes privée ! C'est d’ailleurs le cas de la réunion censé présenté les candidats de la liste. Elle à eu lieu ce matin du 8 mars à 9h00 et seul la presse locale fût invité. Presse qui, selon eux, aurait demandé l'avancement au matin de la réunion, presse qui à annoncé la réunion pour l'après-midi incitant les guyancourtois à s'y déplacer.

Pourquoi refusent-ils d'affronter la majorité municipale ? Ont-ils peur ? Leur programme est-il si faible que cela ? Sont-ils hypocrites au point de refuser de réunir les électeurs ?

On ne peut nier les talents de communication de Ladislas Skura mais on peut aussi affirmer sans se tromper qu'il ne sais faire que cela . Le concret est pour le moment inexistant.

Ils veulent plus de proximité et de transparence avec les habitants ? Qu'ils commencent en temps de campagne...

 

 

Les candidats de la liste d' "Osons Guyancourt !"

Osons Guyancourt !.jpg

Voici la liste des candidats d' Osons Guyancourt ! déposé en prefecture :

SQY : candidats aux élections communautaires

01 - Ladislas Skura SQY
02 - Annick Cavelan SQY
03 - Jean-Loup Carriat SQY
04 - Laurence Trochu SQY
05 - Philippe Chancelier SQY
06 - Laurence Boularan SQY
07 - Fahar Toyb SQY
08 - Brigitte Drouin-Gautret
09 - Christian Cottin
10 - Margaux Honnet SQY
11 - Jérémy Raoult SQY
12 - Julie Martin
13 - Laurent Alaguero
14 - Evelyne Cottaz SQY
15 - Philippe Faucher SQY
16 - Myriam Cornilliet
17 - Nicolas Lemesle
18 - Maud Etienne
19 - Pierre Benard
20 - Maria Tchilian-Otarian
21 - Rachid Baberrih
22 - Elvire Gueye (1 mandat, Ensemble pour Guyancourt)
23 - René Drion
24 - Marie-Pierre Prioleau
25 - Michel Cheng Ren Lu
26 - Viviane Boussier
27 - Ferdinand Theodore
28 - Natacha Mouton
29 - André N'Koua-M'Boussa
30 - Annie Duzage
31 - Laurent Dupuis
32 - Laura Pellouard
33 - Serge Prioleau
34 - Claire Filoche
35 - Sylvain Boudon

 

 

 

 

Dans les medias locaux... Toutes les nouvelles

Toutes les nouvelles.jpg

Dans son numéros 3454, du mercredi 5 mars 2014, Toutes les nouvelles consacre un dossier sur les élections communautaires et municipales à Saint-Quentin en Yvelines :

"La bataille des programmes va commencer"

Un article est consacré à la présidence de SQY : "Saint-Quentin en Yvelines - Qui présidera l'agglomération ?"

Le journaliste précise d'abord qu'il y aura forcément un changement, étant donné que Robert Cadalbert se retire de la vie politique. Il indique aussi que le 1er tour pourrait dessiner les premiers contours de la nouvelle majorité communautaire. Il dresse deux hypothèses plausible après le deuxième tour :

La première :

- Si la gauche (PS/Europe écologie-les verts/PCF/ Front de gauche) conserve la responsabilité de la CASQY, le choix serait déjà fait pour les socialistes : Sandrine Grangambe

La deuxième :

- Si la droite (UMP/DVD/MoDem/UDI) gagne les élections, trois candidats potentiels : Michel Laugier (maire DVD de Montigny le Bretonneux), Alexis Biette (maire UMP de Voisins le Bretonneux) et Jean-Michel Fourgous ( maire UMP d'Elancourt)

Il précise que les trois maires ont évoqué la question sans cité de nom.

- Un accort politique et une présidence tournante tout les ans

- Une communauté d'agglomération apolitique et non militante

Les hypothèses reposes selon lui :

- un équilibre maintenue : 4 villes à gauche et 3 villes à droite

- un équilibre remis en cause

- D'autres candidats

 

Un parle de Ladislas Skura : "Guyancourt - Skura entre dans le "dur" de la campagne avec son programme"

L'article énumère différents points et les classes par grandes catégories définit par le journaliste :

Redonner un souffle à notre démocratie :

- Un contrat de ville basé sur l'échange, le dialogue et l'écoute

- Un adjoint du maire chargé de la concertation et du dialogue

- Une charte de la démocratie locale qui engage élus et habitants

- Un pacte solidarité inter-âges

- CMJ (Conseil Municipale des Jeunes) en plus du CME

- Atelier santé ville pour renforcer l’accessibilité

- Maison des associations 

Innovations :

- Grand marché de Guyancourt

- Ferme maraichère urbaine à l'ouest de la RD91

Profiter des grandes entreprises :

- Embaucher des guyancourtois

- Faire de Guyancourt un laboratoire technologique et innovant

Urbanisme :

- Préserver le carde de vie

- Développer un parc de logements équilibré pour l’accès à la propriété

- Entretenir et rénover nos quartiers

Sécurité :

- Tables rondes citoyennes

- Plan sérénité séniors

- Développer la vidéosurveillance

 

 

 

 

Programme d'Osons Guyancourt !

img001.jpg

Voici le dépliant du programme d'Osons Guyancourt !, en format PDF. Il contient également le trombinoscope des candidats de la liste.

Attention ! Une erreur s'est glissé : Bastien Bordier n'est pas candidat. C'est Ferdinand Théodore qui est inscrit sur la liste d' "Osons Guyancourt !" déposé et validé en préfecture.

programme Osons Guyancourt ! 1 sur 2.pdf

programme Osons Guyancourt ! 2 sur 2.pdf