Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2016

Les primaires quelle misère !

Présidentielles 2017.jpg

La primaire ou la démocratie selon les partis politique. C'est une introduction dans la campagne électorale à l'élection présidentielle, un moyen de fabriquer un candidat plébiscité par les sympathisants de son parti, une sorte de légitimité.

Pourquoi se cantonner aux limites d'un parti quand l'élu(e)s peut venir du peuple ? C'est la question que se sont posé les créateurs de La Primaire.org. C'est une première dans l'histoire de France, des citoyens mettent en place une procédure électorale pour proposer un candidat à la plus haute fonction de l’État. L'objectif est de faire émerger un candidat du peuple en renouvelant le paysage politique. Un bon moyen de faire changer les choses.

Pas comme la formule classique: un parti, des candidats, toujours les mêmes. Chacun à des fortes convictions, des idées neuves. Chacun est un politicien(ne)s de terrains, une personnalité près du peuple qui peut tout changer. A droite et au centre les anciens ministre et l'ancien président de la République son candidat à leur primaire et tapent sur la gauche, énumère les vrai et fausses erreurs d'Hollande et son clan. Oublient qu'ils n'ont pas fait mieux et même pire... A gauche, c'est plus intéressant. Les hollandistes garde espoir à la place des français et les frondeurs prônent un socialisme gauchiste. Les écolos ont perdu de leur superbe d'il y a dix ans mais continuent à lutter pour une France responsable et citoyenne.

L'extrême droite (FN, Debout la France) et l'extrême gauche (NPA, Lutte Ouvrière) n'organise pas de primaires. Savent-ils seulement ce qu'est la démocratie ?

 

Écrire un commentaire