Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2016

Travaux à Guyancourt : bienvenue en absurdie !

Directives de la municipalités ? Décisions de la préfecture ? Préférences de l'agglomération ? Organisations du prestataires des travaux ? J'en sais rien et ça ne change rien à l'affaire. A chaque travaux, ses absurdités en matière de déviation et d’aménagement de circulation piétonne.

Cliquez sur les images pour les agrandir

DSC_0072.JPG

Cette barrière de déviation se situe sur la rue Ambroise Croizat, en amont de la place de l’Église. Comme dans un geste arbitraire, une tierce personne à décidé, non content de signaler simplement une déviation, d'interdire à tout le monde de passer avec simple raison que l'accès au boulevard du Château et fermé à la gente piétonne. Oublions nos envies d'errer devant les douves de Châteauneuf, c'est interdit ! On ne passe pas. Pire encore, habitants de clos de la Ferme de Châteauneuf attendez la fin de la déviation pour rentrer chez vous, à moins de passer sur la route ou par la pelouse. J’espère qu'aucun d'entre vous n'est handicapé...

DSC_0073.JPG

Les murs de la rue des Graviers menacent de s’effondrer (bien que leur état ne soient pas nouveaux), il a donc fallut fermer l’accès au trottoir. Sauf que cette rue n'a qu'un trottoir alors qui aurait le courage de faire un détour pour aller au bout de cette rue ou simplement aux Bois de la Grille dont l'entrée se trouve au milieu de la rue et donc à quelques mètres de cette barrière ? On peut faire quelques efforts le temps des travaux mais six mois ces longs surtout quand aucun travaux n'est fait. Il faut savoir que les pierres et autres cailloux qui tombent ne savent pas s'arrêter à une limite fixé par l'homme : leurs chutes peuvent impacter les voitures qui passeraient par là...

DSC_0074.JPG

Le place de l'Eglise n'en finit pas d'être rénové et y circuler en ce moment est très pénible. Mais le plus grave et scandaleux c'est que l'accès est impossible pour les personnes en fauteuil roulant ou munie d'une poussettes. Les aménagements n'est pas adapté pour elles et l'entrée de la place est munie d'un poteau en plein milieu, de quoi ne pas aller à la mairie. Il ne leur reste plus qu'a prier... ah ben non ! L'église est sur la place...

DSC_0075.JPG

Comme si la place ne suffisait pas, il leur fallait refaire le bitume de la rue Ambroise Croizat. Conséquence : le boulevard du Château est inaccessible aux piétons. Pour ceux qui peuvent marcher il faut faire un détour vers la place de l'Eglise. Pour ceux qui sont en fauteuil roulant ou qui ont une poussette, il faut passer devant le gymnase Maurice Bacquet puis le collège Paul Eluard et enfin devant la piscine André-Pierre Vienot, traverser sur le boulevard Jean Jaurès et le parcourir jusqu'à la place Rogier Oriaux après la police municipale : un sacré trotte (avec tout le respect qu'on doit aux handicapés)... Sinon, ils peuvent passer par la route et risquer un accident !

Écrire un commentaire