Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2016

L'affaire des canetons

caneton.jpg

Photo de la pétition "Laissez vivre les canetons"

Samedi 7 mai 2016, Nadine Biolley, une habitante des Saules, à lancé une pétition sur change.org : Laissez vivre les canetons. Dans cette dernière, elle s'adresse à François Deligné et lui demande de mettre en place des mesures pour protéger les canetons du bassin Lewigue (en face du groupe scolaire Morisot-Delaunay). En effet, ces petits volatiles se noient d'épuisement en ne pouvant se reposer sur les berges du bassin. Les habitants ont contacté la mairie qui n'aurait donné aucune réponse, ils ont donc pris les devants en installant notamment des plateformes de fortunes pour aider les canetons. Les agents municipaux se cantonnent, pour le moment, de pêcher les cadavres et de les jeter à la poubelles selon les habitants du quartier.

Suite à la pétition, la mairie à répondu sur son site internet. Suite à ce point d'information, des habitants ont réagi. Ils s’indignent de l'expulsion des familles canard de ce bassin : "Il est dommage qu'ils ne puissent pas rester sur le bassin. Les voir évoluer et grandir réjouit les adultes autant que les enfants du quartier." s'émeut Caroline. Ils appellent également à s'occuper plutôt des problèmes de sécurité routière sur ce boulevard : " Laissez les donc tranquille et occupez vous donc de plus important en terme de sécurité car ce n'ai pas le jour où un enfant ou autre ce fera faucher qu'il faudra intervenir ! s’exclame Elodie Ma. D'autres préfèrent rester réaliste : " Très bien . Mais y a t'il pas des choses plus importante a s'occuper ? Ils ont déjà du mal a s'occuper d'autres choses alors les canetons ... bonne continuation pour les canetons." argumente Adrien T.

On peut aisément contredire certains points du message de la municipalité:

1) Le bassin se trouvant en face d'un groupe scolaire, d'un centre de loisirs et d'une route en virage, les automobilistes ne sont pas censé rouler vite : ils ne sont donc pas mis en danger par la traversé des canards et canetons mais l'inverse est juste.

2) Si les excréments et les plumes des palmipèdes salissent le bassin et encombre le système d'aération, c'est au moins une preuve de vie du bassin. Un point d'eau sans vie serait bien triste...

3) "Le déplacement des canes et canetons est fortement déconseillé par la LPO." selon Juliette Nitecki-Sniter. "Je rigole quand je lis que la ville de Guyancourt veut les déplacer vers un environnement plus propice. Ils ont oublié que ce sont des oiseaux. Si ces canards ont décidé de venir faire leurs petits sur cette mare, ils reviendront. Les canards volent !" confirme Sophie G., une adhérente de LPO

Juliette Nitecki-Sniter, une de nos élus écolos, s'est exprimé sur sa page Facebook, celle de la ville et le groupe "Tu sais que tu viens de Guyancourt quand...". Remonté contre l'absurdité de l'affaire alors que le problème pourrait être facilement réglé, elle dénonce l'indifférence cruelle de la mairie : " Les canetons, plusieurs dizaines à ce jour, naissent et meurent dans une petite pièce d'eau de Guyancourt. Les riverains mettent des planches pour aider les canetons à monter sur le rebord trop haut, les services de la ville ont pour ordre de démolir ces installations.
Conclusion, les canetons meurent d'épuisement en se noyant.". Elle à également envoyer des courriels à la mairie et à l'ensemble de ses collègues de la majorité. Ce matin, elle informe sur la page Facebook de la ville : "Je me suis entretenue avec la LPO locale, ils ne veulent pas que l'on déplace les canetons. Mais ils aideront à le faire si c'est la seule alternative à la noyade que propose la mairie.".

En attendant trois nichées sont menacé de mort à chaque instant dans notre univers urbains. Rachi Boubou propose de se mobiliser lors de la prochaine permanence de quartier au Saules qui aura lieu samedi 14 mai de 10h00 à midi, à la maison de quarter Auguste Renoir.

Conseil important : Il ne faut pas nourrir les canards car le pain est une source de gluten. Cette protéine provoque un dysfonctionnement de leur système digestif. Le sel malmène leurs reins et leur cœur

Commentaires

Merci beaucoup Tristan pour l'information que vous avez relayée... Et votre intérêt réel, puisque je viens de faire votre connaissance autour du bassin des Saules !

Je pensais que les choses seraient beaucoup plus simples en envoyant mes premiers mails, je pensais surtout qu'un citoyen qui tape à la porte d'une Mairie a automatiquement une réponse en direct... Mais non...

Ainsi que le signalent Juliette et la LPO locale, il y a de fortes chances, que ces oiseaux qui sont à cet endroit depuis des années reviennent... chez eux ! Et le problème restera entier, alors qu'un aménagement bien pensé rallierait toutes les opinions... et permettrait surtout un réel respect envers ces oiseaux.

Merci pour votre espace de parole et d'écriture !

Écrit par : BIOLLEY Nadine | 11/05/2016

Bonjour Nadine,

Ce sont des têtes de mules que nous avons à notre mairie. Quand ils ont eu une idée, ils ne l'ont pas ailleurs... La meilleur réponse qu'on peut leur offrir à leur irraison c'est celle que nous faisions déjà : s'approprier le bassin Lewigue et sauver nous même les canetons et canards.

Amicalement
Tristan

Écrit par : Tristan | 12/05/2016

Les commentaires sont fermés.