Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2016

Action Non-Violente : de Saint-Quentin en Yvelines à Paris

ANV Paris.jpgUne Action Non-Violente s'est crée à l'occasion de la COP 21 pour la justice climatique : Les faucheurs de chaises. Le but ? Récupérer 196 chaises dans les banques, 196 c'est le nombre de pays membres de l'ONU. Ainsi, ils entendent dénoncer l'évasion fiscale qui fait perdre des millions d'euros aux budgets publics et par conséquent au fond vert pour le climat, fond servant à favoriser et protéger l'environnement.

Une action à eu lieu le 31 octobre 2015 dans une agence de BNP Paribas à Montigny le Bretonneux. Elle a été mené par 15 citoyens qui en sont sortie avec 8 chaises. Une autre à eu lieu dans un HSBC, mais cette fois-ci une des chaises a été hébergé par la mairie de La Verrière. Alain Hajjaj, le maire, et ses adjoints entendent ainsi rejoindre le mouvement et signer leur opposition farouche à l'évasion et fraude fiscale des banques.

Le 8 février, c'est le grand jour ! 243 chaises, soit 47 chaises de plus que l'objectif, ont été réquisitionné ! Les militants se sont, comme prévoit leur appel, réuni à Paris pour déposer 196 chaises devant le tribunal des finances. Mais si des CRS ont barré leur chemin, ils ont tout de même déposé ces chaises à même la rue à Châtelet.

Juliette Sniter, élu écologiste de la majorité guyancourtoise, était présente lors de ses actions et à réaliser un magnifique reportage photo (l'une d'entre elle illustre cet article), témoignage de cette belle action citoyenne qui à le mérite d'être allé jusqu'au bout et d'exister. Ce reportage est visible sur sa page Facebook.

 

Liens utiles :

 

 

 

Écrire un commentaire