Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2015

Les transports en commun

 

STIF.jpgtransilien.png

Logo_Sqybus.pnglogo_RATP.jpg

 Logos du syndicat des transports en commun francilien et des principales compagnies de transport desservant notre communes 

La région, au travers du conseil régional, à diverses compétences. L'une des plus importante de cette campagne, et ce parce qu'elle fait débat, est celle des transports en commun. RER, train, bus, tramway et metro, c'est le STIF (Syndicat des Transport en Île de France) qui gère et administre les transports en commun dans notre région. Elle fixe notamment les tarifs.

Plusieurs problématiques englobe cette compétences : fréquence des transports, état physique des transports et équipements, qualité de prise en charge des voyageurs, tarifs, compétence des chauffeurs, les titres de transports (du ticket au forfait), les amendes et leurs motifs et cetera... Un grand point également (celui qui nous intéresse) : le Grand Paris !

Le Grand Paris c'est l'aménagement d'une métropole parisienne pour renforcer la qualité de vie des franciliens. Cette aménagement comprend un tracé d'un nouveau réseau de transport et plus précisément de métro.

Le métro parlons-en ! Guyancourt en sera bénéficière puisque le tracé de la ligne 18 prévoit une gare souterraine "St-Quentin-Est" dans le quartier de Villaroy et à proximité du Technocentre (une autre gare près de l'université était prévu au départ). Cette ligne reliera  en 2019 l'Essonne (ORLY) aux Yvelines (Versailles), puis se prolongera en 2030 jusqu'au Hauts de Seine (Nanterre).

Elle fait débat : l'ouverture de cette gare, aussi bienvenue soit-elle, pourrait avoir des conséquences dramatiques. Elle se trouvera à proximité des terrains agricoles de l'INRA, fermé et propriété de l'Etat, cette dernière pourrait être tenté d'urbanisé la zone afin d'offrir de nouveaux logement par exemple. Ce serait un lien entre le hameau de la Minière et le quartier de Villaroy et c'est contre ce scénario que lutte le collectif citoyen de La Minière Maraîchère.

Il y a ceux qui se positionnent contre la ligne 18 pour des raisons environnementales. Le passage souterrains de ligne aurait un impacte sur les terres et étangs de la Minière. Il y a également les optimistes qui feront confiance à nos conseillers municipaux, car il ne faut pas l'oublier que nos élus locaux se sont battu pour supprimer du projet le "métro aérien" qui aurait du passer en viaduc à travers notre commune. Une manière efficace de protéger le paysage guyancourtois et les terres miniéroises. Et ceux qui se réjouissent de cette réponse à une demande réelle et croissante de moyens de déplacement.

Autre point important : la tarification en zone unique pour le cartes Navigo et Imagin'R. Une mesure juste et longuement attendu mais que le Parti Socialiste fait lamentablement passer pour un cadeau de campagne.

Sur cette compétence, un candidat peut y faire sa force : La liste des Usagers !

Écrire un commentaire